Quand tout sera privatisé , on réalisera , mais un peu tard, que le bon vieux vieux service public n'était pas si mal que ça et qu'il ne coutait pas si cher !

( Philippe Faucher - Juin 2018)